Qui?

Qui suis-je?

Une foodista? Une bobo? Une gourmande passionnée? Peut-être. Mais pas que.

Je m'appelle Nathalie et j'adore le Mexique et sa gastronomie.

Traductrice de formation et fan de sport, j'ai la chance de participer aux expéditions spéléos qui ont lieu chaque année dans la Sierra Negra (Puebla) au Mexique. C'est là que je me suis familiarisée avec la nourriture traditionnelle mexicaine. Le fameux duo haricots noirs et tortillas de maïs hérité des civilisations précolombiennes est toujours la base de l’alimentation. Un lien très fort unit la population à la nature environnante. Les poules, dindons, cochons et autres chèvres se promènent allègrement à l'air libre. On consomme ce qui est produit: des aliments frais et non transformés. Résultat: pas de gaspillage alimentaire. Peu d'ingrédients sucrés et carnés (on n'abat pas un animal chaque matin) figurent au menu quotidien, arrosé certains jours de la semaine, d’un petit trago d’aguardiente (le tord-boyau local, petit cousin du rhum et produit sur place).

Les nombreux voyages à travers tout le pays m'ont donné l'occasion d'aller à la découverte d'une gastronomie fabuleuse, riche en saveurs et en couleurs, symbole d'une riche identité culturelle.

Le Mexique est le berceau de la plupart des produits qui nous sont familiers: tomates, avocats, haricots, courges, maïs, piments (il en existe plus de 300 variétés), vanille... et même les super-aliments comme le cacao, la spiruline ou les graines de chia.

Passionnée par la cuisine, les plantes et leurs supers pouvoirs, je cherche à recréer les plats que j'ai pu déguster là-bas en les réinterprétant à ma sauce.

Une méchante série de blessures et des problèmes digestifs récurrents m'ont amenée à changer ma manière de manger. Mon amour des animaux m'a tout naturellement conduit à m'intéresser à l'alimentation végétarienne. La lecture de livres, magazines et blogs inspirants comme ceux de Valérie Cupillard, CléaRosa B. Marie Laforêt ou Colleen Patrick-Goudreau, Rich Roll, Kris Carr, Richa Hingle, Erin Alderson ou Ella Woodward (en anglais) m'ont donné l'idée - et l'envie - de revisiter les recettes mexicaines et d'en proposer des versions plus végétales.  J’ai à cœur de proposer une nourriture bonne pour le corps et la planète tout en respectant les aliments et les gens qui les produisent. Pour une société plus empathique.

La cuisine traditionnelle mexicaine est inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO depuis 2010. C'est ma version de la gastronomie mexicaine que je propose ici à travers des recettes simples, accessibles et adaptées aux ingrédients de saison que l'on peut trouver chez nous (pour la plupart).

Je vous invite à partager mes idées, mes expérimentations culinaires et mon amour du Mexique. J'ai aussi envie de rendre hommage à toutes ces habitants de la Sierra qui, chaque année, nous accueillent avec bienveillance dans leurs villages. Ayant toujours eu à cœur de veiller à ce que les gens puissent bien se comprendre entre eux, j'ai pu constater à quel point la nourriture permet de rapprocher, de rassembler, d'échanger et de discuter dans la bonne humeur. Et ce, même si on ne parle pas la même langue.

Les Mexicains sont des gens chaleureux et accueillants qui aiment manger. Pour eux, la cuisine est avant tout une histoire de partage et de respect. Respect de l'autre. Respect de la culture de leurs ancêtres. Laissez leur histoire d’amour avec la nourriture inspirer vos plats.

Je prends au sérieux vos remarques, suggestions et questions.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *