Gâteau au chocolat et aux graines de potiron

Pastel de chocolate y pepitas

mi cocina végé

Este pastel de chocolate, ce gâteau au chocolat est somptueux. Un rayon soleil qui illumine les jours froids et tristes. Un vrai doudou. Voici une recette qui apportera du bonheur à la table de Pâques…

mi cocina végé

Le chocolat et surtout l’inimitable chocolat mexicain est la star de cette recette. Il partage l’affiche avec la farine de sarrasin, non seulement parce qu’elle est sans-gluten, mais surtout parce que le sarrasin apporte une douce saveur de noix fumée et une texture onctueuse.

mi cocina végé

Pour la touche mexicaine, j’ai ajouté des graines de potiron au délicieux goût toasté et de la tequila. On peut toujours la remplacer par de l’eau ou du lait d’amande. Le glaçage (la meilleure partie pour moi) est constitué de beurre de cacahuète, de dattes et de cannelle.

mi cocina végé

mi cocina végé

 

 

mi cocina végé

Le chocolat mexicain est différent de celui que nous connaissons. A base de chocolat noir amer, de sucre, de noix moulues et de cannelle, il se présente sous la forme de disques. Il a une texture granuleuse, ce qui fait qu’il a tendance à s’effriter facilement. Ses arômes sont plus rustiques, moins subtils que ceux de nos délicieux chocolats belges.

mi cocina végé

Je me souviendrai toujours des recommandations de mes collègues spéléos lors de ma première expé : « surtout, n’oublie pas d’emmener du chocolat avec toi. Le mexicain n’est pas terrible !...» (Le chocolat est la ration de fond n° 1 des spéléos). C’est sûr que nos papilles d’Européens ont besoin d’apprivoiser son goût un peu roots. Moi, je lui trouve un côté séduisant, presque sauvage (dans le bon sens du terme). A la fois étrange et familier… La méprise de mes coéquipiers spéléos vient du fait que le chocolat mexicain n’est pas à proprement parler un chocolat de dégustation, il est plutôt destiné à être bu. Il existe quantité de breuvages mexicains à base cacao. Gustavo, un ami spéléo mexicain m’a fait découvrir le champurrado, une boisson à base de chocolat et de maïs dont il est aficionado (comme bon nombre de ses compatriotes d’ailleurs). Et c’est vraiment délicieux ! Les Mexicains aiment aussi le chocolat chaud qui est servi fouetté jusqu’à ce qu’il soit bien mousseux et aérien. Un vrai réconfort les soirs où la fraîcheur pointe le bout de son nez...

mi cocina végé

 

Des recherches ont montré que la consommation de chocolat avait des myriades d’effets positifs sur la santé. Le chocolat noir à pourcentage élevé de cacao contient des doses bénéfiques d’antioxydants appelés flavanols et resveratrol. C’est aussi l’aliment qui contient le plus de magnésium. Il est réputé pour chasser le stress et les idées noires, il favorise donc la détente et le bien-être. A moins d’être allergique ou de souffrir d’un trouble médical qui empêche d’en manger, il serait dommage de se priver d’un tel morceau de bonheur.

mi cocina végé

Les graines de citrouille n’ont l’air de rien mais elles sont épatantes pour la santé. Elles sont riches en magnésium, préviennent et atténuent les troubles hormonaux (hommes et femmes), stimulent le système immunitaire, sont une bonne source de zinc (bon pour les globules blancs), jouent le rôle d’anti-inflammatoire naturel, régulent la tension artérielle, ont des propriétés antiparasitaires, antifongiques et antivirales et empêchent la formation de calculs rénaux. C’est fini, je ne jetterai plus ces petites merveilles de la nature….

mi cocina végé

 

Pastel de chocolate

Pour 8 à 10 portions (21 cm)

Préparation : 20 min

Cuisson : 35 à 40 min

Abréviations : c à S = cuillère à soupe     c à c = cuillère à café

Ingrédients

Pour le gâteau

- 2 c à S de lin moulues + 8 c à S d’eau

- 1 banane bien mûre écrasée

- 100 g d’amandes moulues

- 140 g de farine de sarrasin

- 1 c à c de poudre à lever

- 1 c à c de bicarbonate de soude

- ½ c à c de sel

- 100 g de chocolat mexicain râpé grossièrement (si on n’arrive pas à s’en procurer v. recette ci- dessous)

- 60 ml d’huile d’olive

- 1 c à S de vinaigre de cidre

- 80 g de sirop d’érable ou de sirop d’agave (ou 160 g de sucre de canne)

- 120 ml de lait d’amande (ou de soja ou de riz)

- 1 c à S de tequila

- 120 g de graines de potiron légèrement toastées et broyées grossièrement

Pour le glaçage au « caramel » et beurre de cacahuète

  • 40 g de beurre de cacahuètes
  • 70 g de dattes dénoyautées
  • 2 c à S d’huile de coco fondue
  • 70 ml d’eau

Préparation du chocolat mexicain.

On peut toujours faire son propre chocolat mexicain avec du chocolat amer contenant au minimum 70% de cacao. Mettre dans un blender, 110 g de chocolat noir cassé en morceaux, 25 g d’amandes, 40 g de sucre de canne en poudre et 2 cuillères à café de cannelle moulue. Réduire en poudre fine. Placer dans un récipient hermétique. Il se conservera ainsi pendant 2 semaines au réfrigérateur.

Préparation du gâteau

  1. Préchauffer le four à 180°C. Huiler un moule à gâteau de 21 cm de diamètre et recouvrir le fond de papier de cuisson.
  2. Mettre les graines de lin moulues à tremper dans 8 cuillères à soupe d’eau. Laisser reposer 10 minutes.
  3. Placer un tamis au-dessus d’un saladier. Verser la farine de sarrasin, la poudre à lever, le sel et le bicarbonate. Faire passer les ingrédients à travers le tamis. Si des petits morceaux restent dans le tamis, les ajouter au mélange dans le saladier. Ajouter les amandes moulues et le chocolat râpé. Fouetter pour les incorporer et aérer le mélange.
  4. Dans un autre bol, mélanger l’huile d’olive, le lait végétal, le sirop d’érable (ou d’agave), le vinaigre de cidre et la tequila. Ajouter la banane écrasée et le mélange graines de lin /eau. Fouetter pour bien les incorporer.
  5. Verser immédiatement ce mélange dans les ingrédients secs et fouetter jusqu’à ce que la pâte soit lisse.
  6. Ajouter les graines de potiron grossièrement broyées et bien mélanger.
  7. Verser la pâte dans le moule. Faire tourner le moule pour niveler la pâte, puis taper-le doucement sur le plan de travail.
  8. Faire cuire le gâteau pendant 35 à 40 min ou jusqu’à ce qu’il soit brun-doré et qu’un couteau planté au centre du gâteau ressorte propre.
  9. Glisser un couteau entre les bords du gâteau et le moule. Laisser refroidir 5 minutes. Retourner le gâteau sur une grille. Enlever le moule et retirer doucement le papier de cuisson. Laisser refroidir complètement. Préparer le glaçage pendant qu’il refroidit.

Préparation du glaçage au « caramel » et beurre de cacahuètes.

  1. Dans un poêlon, faire fondre l’huile à coco à feu doux.
  2. Mettre l’huile de coco fondue dans un blender. Ajouter les dattes, le beurre de cacahuètes et l’eau. Bien mixer jusqu’à obtenir une purée épaisse.

Assemblage du gâteau

Saupoudrer l’assiette dans laquelle sera servi le gâteau d’amandes en poudre. Elles empêcheront le gâteau de coller à l’assiette.

Etaler le glaçage sur la surface du gâteau. Placer au réfrigérateur jusqu’à ce que le glaçage ait pris.

Ce gâteau se conserve très bien une nuit à température ambiante, recouvert de papier de cuisson. Il se congèle aussi très bien (sans le glaçage) et se garde 2 mois sans perdre son parfum.

      

Related posts:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *